Étude d'impact sur la Genève internationale

 

L’étude présentée ci-après a été commandée par la Fondation pour Genève à quatre universités romandes : l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, l’Institut de hautes études internationales et du développement et les Universités de Genève et Lausanne. 


 

Synthèse de l'étude d'impact sur la Genève internationale
SyntheseEtudeImpact GE international.pdf
Document Adobe Acrobat 323.7 KB
extrait du Temps du 27.11.12
extrait du Temps du 27.11.12

On remarquera (cartes source EPFL)

Carte de gauche :

que l'accroissement de population se fait en périphérie du Genevois français (en brun-vert et brun foncé)

 

Carte de droite : 

que la proportion de maisons individuelles est considérable dans le Genevois français (couleur brun-vert)

 

Ces deux constats augurent de la difficulté de développer des transports publics performants étant donné le mitage du territoire et l'option pavillonnaire choisie dans une grande partie du Genenvois français, et partiellement dans le district de Nyon (couleur beige). 

Les modes alternattifs à la voiture individuelle dvront être développés : P+R, covoiturage en entreprise ou organisé sur divers axes, etc... 

Les covoitureurs se regroupent sur des sites prévus à cet effet
covoiturage