Quatrième Assises de la société civile transfrontalière

Le Grand Genève, un Paradis pour qui?

vendredi 29 novembre et samedi 30 novembre 2013

Maison des associations, 15 rue des Savoises à Genève

Vendredi 29 novembre 2013

conférence et débat à 20h

Rapport du GIEC sur le climat:
les réponses des Etats et celles des mouvements sociaux

Jean Rossiaud, Forum pour une nouvelle gouvernance mondiale. De retour de Varsovie (COP 19).

 

Comment mobiliser pour le développement durable d'un territoire ?
L'exemple Basque.

Adrien Kempf, d’Alternatiba

 

Samedi 30 novembre 10 - 17.30

Assemblée et ateliers

Introduction avec présentation de nos représentant(e)s au Forum d'Agglomération. 

Ateliers proposés :

 

  1. la fiscalité des entreprises : fuite en avant ou outil d’une reconversion ?
  2. la transition énergétique et écologique : implications pour le logement, la mobilité (y compris l'aéroport) et l’environnement
  3. la revendication d'un « tableau de bord » : des indicateurs pour un autre modèle de développement
  4. l'économie sociale et solidaire (ESS) comment la renforcer dans notre région ?
  5. quelles identités pour une région multiculturelle et solidaire ?
  6. quelles stratégies de mise en œuvre? Outils et propositions de nos amis basques.
 
Assemblée finale : initiatives proposées par les ateliers
 

un repas convivial sera proposé à 13 heures (prix Fr 10.-)

Pour la quatrièe fois, des associations et personnes engagées de la grande agglomération genevoise se réunissent pour réfléchir à de vraies réponses aux problèmes de notre région transfrontalière qui, malgré des progrès indéniables, continuent d’affecter les habitants.

Logements inabordables et de plus en plus éloignés des lieux de travail ; mobilité sans cesse plus forte ; qualité de l’air toujours plus dangereuse pour l’environnement et la santé ; croissance non-maîtrisée d’une économie financière intoxiquée par l’évasion fiscale et le trading, laissant de côté les chômeurs et besoins locaux, et dont les répercussions négatives se font sentir dans toute la région. Autant en France qu’en Suisse, une société à deux vitesses se développe, prétexte à des manipulations semant division et hostilité entre les habitants.

Comment maîtriser le développement et réorienter l'économie vers les besoins de la population, ainsi que vers la transition énergétique imposée par le changement climatique, la raréfaction du pétrole et la sortie du nucléaire? Les premières Assises ont débouché sur un constat et des propositions (brochure disponible : www.assisestransfrontalieres.org).

 

L’objectif de ces quatrièmes Assises est de se centrer sur des propositions, des revendications et des campagnes concrètes, à porter dans tous les espaces dans lesquels nous sommes engagés (associations, quartiers, municipalités...) pour un développement solidaire plus durable.