Retour sur les 4ème Assises de la société civile transfrontalière

les 29 et 30 novembre 2013

à la Maison des associations de Genève

vendredi 29 novembre 2013

Rapport GIEC sur le climat, quelle réponses des États

De retour de Varsovie, Jean Rossiaud, du Forum pour une gouvernance mondiale, nous a brossé un portrait dramatique, mais aussi mobilisateur, des négociations sur le climat de Varsovie (COP19), qui viennent d'avoir lieu.

La forfaiture des Etats, leur totale soumission aux intérêts des transnationales de l'énergie, y a pris une dimension tellement scandaleuse que même les ONG les plus institutionnelles (WWF Intl., Oxfam, syndicats, etc.) ont eu la démarche sans précédent de quitter en bloc les négociations.

Sont restées, comme représentants de la « société civile » les transnationales parmi les plus gros pollueurs de la planête, participants officiels des négociations. Le gouvernement polonais a même poussé la provocation jusqu'à organiser en parallèle un sommet du « charbon propre »!

 

 

Mais cette situation a au moins le mérite de la clarté, et d'ouvrir la possibilité d'une grande alliance entre mouvements sociaux et l'ensemble des ONG, pour créer le rapport de force à la base qui pourrait infléchir le cours désastreux actuel.

 

Préparer un territoire au changement

Adrien Kempf, de l'organisation du climat basque Bizi ! a enthousiasmé les participants avec sa proposition de reproduire un ou plusieurs « Alternatiba » dans notre région.

 

Alternatiba  , c'était un « village alternatif » organisé cet automne à Bayonne, qui a réuni 14,000 personnes sur deux jours pour des conférences et débats combinées avec la présence dans un centre-ville piétonnisée de quinze espaces d'alternatives concrètes  :

agriculture de proximité, énergie, transport et mobilité, relocalisation de l'économie, monnaie locale, ecohabitat, construction en paille, boue, etc, etc

 

Un appel a été lancé pour organiser des dizaines d'Alternatiba à travers l'Europe d'ici fin 2015, date du COP 21 à Paris, qui sera vraiment le sommet de la dernière chance.

Une manière aussi de préparer une action encore plus forte à la base en cas de nouvel  et malheursement probable échec au niveau étatique.

 

Lien vers le site d'Alternatiba

Dépliant de la manifestation du 6 octobre 2013 à Bayonne Cliquez pour agrandir
Dépliant de la manifestation du 6 octobre 2013 à Bayonne Cliquez pour agrandir

Les deux interventions en vidéo

Adrien Kempf

Jean Rossiaud, du Forum pour une gouvernance mondiale

Adrien Kempf, de l'organisation du climat basque Bizi !


Lien vers la vidéo

Production :  alachaine.ch