Le projet d'agglo 2

Suite à la mise en oeuvre du projet d'agglomération 1 depuis 2007, les autorités publiques ont reformulé un nouveau projet dont la signature a eu lieu le 28 juin 2012.

 

Ce second projet est basé sur les études élaborées par le biais des PACA (Périmètre d'Aménagement Coordonné d'Agglomération) et des PSD (Projet Stratégique de Développement).

 

Ce Projet d'Agglo 2 (PA2) est constitué de nombreux documents dont une charte qui retrace le projet politique pensé à l'échelle de l'agglomération transfrontalière. Dans cette charte 2012, la vision élaborée lors du PA1 en 2007 est réaffirmée. Les autorités publiques souhaitent en effet mettre en oeuvre un projet qui vise à construire une agglomération "multipolaire, compacte et verte". L'adjectif multipolaire est mis en avant pour illustrer la volonté de ne pas axer le développement uniquement sur Genève. En effet, "Genève n’est pas le seul pôle de l’agglomération vers lequel tout converge, les activités comme les services. Le territoire dispose d’un réseau de centres urbains régionaux et locaux, à l’exemple de: Bellegarde, Saint-Julien-en-Genevois, Bonneville, Gex, Nyon, Thonon-les-Bains, Gland, Divonne-les-Bains, Reigner"... 

 

Suite à la publication tardive des documents relatifs au PA2 la société civile transfrontalière se mobilise notamment par le biais de la CEST.

 

A travers le Livre Vert 2, la CEST et le CLE font part de leurs revendications concernant ce projet d'agglomération dans sa seconde version.

 

Ce Livre Vert fait maintenant l'objet d'un suivi. Dans ce cadre, les mesures inscrites dans le PA2 sont détaillées sur notre site. Ces mesures décrivent les politiques qui vont être mises en oeuvre à plus ou moins long terme pour réaliser la vision inscrite dans le projet d'agglo 2.

 

Ainsi, il est important que la société civile acquière une vision d'ensemble du projet c'est à dire que pour chaque secteur elle soit informée sur les couches successives (PA1, PACA, PSD) qui ont permis d'élaborer cette vision.

 

Directives pour l'examen et le cofinancement des projets d'agglomération

La Confédération pose des principes "le développement et l'urbanisation se fait autour des transports publics" et pose des exigences de base et des critères d'efficacité pour l'acceptation du projet d'agglomération . Par exemple:

  • une démarche participative (EB1) p22
  • une amélioration de la qualité du système des transports
  • une amélioration de la sécurité des déplacements 
  • réduction des atteintes à l'environnement 



Directives pour l'examen et le cofinancement des PA
Directives.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB