Fiche 30: Coeur d'Agglomération

"Dans le cœur de l'agglomération, les mesures identifiées permettent d'améliorer l'efficacité du réseau TP, de renforcer la qualité des modes doux et de réorganiser le réseau TIM en lien avec les autres modes. 

En matière de TP, les mesures visent à améliorer la vitesse commerciale, renforcer la capacité des lignes et à améliorer la stabilité de l'horaire. En matière de modes doux, il s'agit surtout d'améliorer l'accessibilité et la perméabilité des quartiers. Les espaces publics se voient bénéficier d'un espace "multifonctionnel" supplémentaire permettant d'augmenter la qualité urbaine, notamment en termes d'aménagements extérieurs et en lien avec l'accessibilité TP. Les mesures liées aux TIM visent à réorganiser l'accessibilité TIM dans le but de rendre possible la mise en œuvre des autres mesures.

L'urbanisation du cœur d'agglomération est déjà dense ; il s'agit principalement de conduire des opérations de mutation et de renouvellement urbain, tout en veillant particulièrement au maintien des particularités des quartiers et à la qualité urbaine globale du centre métropolitain de Genève.
Ces réaménagements "liés" entre eux grâce à un maillage d'espaces publics offriront au tissu dense une qualité urbaine à l'image des ambitions d'une ville "verte". Ce maillage des Grands parcs et d'espaces publics connecté aux pénétrantes de verdure du Rhône, de l'Arve ainsi que le lac apportera des qualités biologiques et paysagères au centre métropolitain initiant de fait une "nature en ville"". 

Pour ce secteur les mesures A et B s'élèvent à 172,5 MCHF.

 

Fiche 30 coeur agglo.pdf
Document Adobe Acrobat 182.6 KB

Ces mesures sont ensuite détaillées.

Pour la mesure 30-11:

"Avec sa topographie en cuvette, le territoire de Genève-centre est entouré de plusieurs plateaux, présentant des dénivellations parfois importantes. Le franchissement de ces niveaux à la montée peut être un frein à l’usage du vélo. Les comptages ont montré que, si le nombre de cyclistes est en constante augmentation dans le centre, ce n’est pas le cas dans la périphérie proche où justement, la topographie se trouve plus accentuée. 

 La voie verte prévue sur les communes de Lancy, Onex, Confignon et Bernex vient rejoindre la voie verte d’agglomération proche du centre- ville (Bois de la Bâtie). Pour les connecter entre-elles et permettre également la connexion avec le PAV, il est nécessaire de rattraper une différence de niveau d’environ 25m. Ce lieu qui constitue un des nœuds principaux de la Voie Verte d’agglomération devra accueillir un ascenseur et une passerelle reliant le quai des Péniches et le Bois de la Bâtie au niveau du pont ferroviaire franchissant le Rhône". 

Mesure 30-11.pdf
Document Adobe Acrobat 823.5 KB

Pour la mesure 30-14:

"Outre une organisation centrée sur la gare de Lancy-Pont-Rouge, le secteur du PAV est suffisamment important pour nécessiter une desserte de son "épaisseur". La mesure consiste à requalifier la continuité François-Dussaud, Ronzades, grand-Bureau J. Grosselin et Vibert pour que cet axe constituent un véritable boulevard urbain (ring), ponctué d'espaces publics améliorant ainsi la progression des bus, la mobilité douce et la qualité spatiale". 

Mesure 30-14.pdf
Document Adobe Acrobat 509.2 KB

Pour la mesure 30-15:

"Dans les concepts emblématiques du développement des espaces publics du PAV, le projet de croix verte reliant à la fois l’est et l’ouest du secteur, mais aussi le nord et le sud (mesure 30-41), occupe une place centrale, notamment pour garantir la qualité de l’accessibilité vers la gare de Lancy-Pont-Rouge, mais surtout pour en faire la colonne vertébrale des mobilités douces dans le PAV. Cette mesure consiste ainsi en la première phase de la requalification de l'avenue de la Praille en un véritable espace public urbain. Cet aménagement doit favoriser la progression des futures lignes de transports publics prévues sur cet axe et les déplacements en modes doux. Un travail fin d'aménagement sur les pieds d'immeuble sera réalisé". 

Mesure 30-15.pdf
Document Adobe Acrobat 455.7 KB

Pour la mesure 30-17:

"L'augmentation de la mobilité MD et TP nécessite de redistribuer de manière importante l'espace public dans les lieux stratégiques. La place des Eaux-Vives nécessite à court terme un réaménagement, notamment pour garantir l'efficacité du réseau TP et pour favoriser les flux MD entre le quartier des Eaux-Vives et l'hypercentre.

Cette mesure permet une amélioration majeures des flux TP et MD (CE1) et constitue une remise en valeur des lieux centraux permettant une amélioration de la qualité de vie du cœur d'agglomération (CE2). Elle permet également une nette amélioration de la sécurité, notamment subjective (CE3)". 

Mesure 30-17.pdf
Document Adobe Acrobat 473.4 KB

Pour la mesure 30-18:

"La place du Pré l’Evêque, d’une surface totale de plus de 9’000m2, est située de part et d’autre d’un des principaux axes pénétrants de la Ville de Genève, l’avenue Pictet de Rochemont. Elle relie les quartiers des Eaux-Vives et de la Terrassière totalement dépourvus d’espace public d’envergure. Actuellement entrecoupée de rues et partiellement occupée par un parking, elle conserve pour autant le contour et l’arborisation d’une belle place bordée de quelques bâtiments de grande valeur architecturale.

Le projet prévoit la disparition du stationnement, la replantation d’un double alignement d’arbres en périphérie et l’implantation d’un marché". 

Mesure 30-18.pdf
Document Adobe Acrobat 247.3 KB

Pour la mesure 30-19:

Au nord, située au cœur du quartier des Organisations internationales, la place des Nations a été réaménagée en 2007. A l’autre extrémité, au sud, la place des Charmilles marque l’entrée de ville, dans un quartier populaire avec peu d’espaces publics. Cette place a été progressivement transformée en un vaste carrefour, où le piéton se sent perdu. Entre ces deux places, les rues ont été aménagées au coup par coup, principalement pour le trafic automobile. Pour autant, elles recèlent un beau potentiel d’aménagement et d’usage piéton grâce à une arborisation dense sur certains tronçons.

La mesure vise à requalifier la place des Charmilles de sorte à lui redonner une vocation d’espace public central et de réaménager les rues qui la relient à la place des Nations par un rééquilibrage de l’espace de la chaussée en faveur des mobilités douces et des transports publics. La requalification de cet axe est inscrite au plan directeur communal adopté, l’avant-projet sera prêt en 2012. 

Mesure 30-19.pdf
Document Adobe Acrobat 886.9 KB

Pour la mesure 30-20:

"Cet axe constitue une ligne de crête qui marque historiquement la limite entre le centre-ville et la périphérie. Il permet la concrétisation du réseau des parcs liant le Lac au Rhône et la constitution d'un axe de mobilité douce et le renforcement de l'identité des quartiers par la valorisation des équipements publics (Cycle, maison de quartier, écoles, Collège, EMS). Il s’agit de requalifier l'espace rue par la perméabilisation d'une partie de l'avenue Henri-Golay et de réaliser des aménagements pour la mise en réseau des espaces publics". 

Mesure 30-20.pdf
Document Adobe Acrobat 899.8 KB

Pour la mesure 30-21:

"Il s'agit de poursuivre le tracé de la voie verte d'agglomération depuis le cœur d'agglomération (St-Jean) jusqu'au centre de Vernier. La mesure complète les autres mesures de la voie verte afin de compléter la voie verte d'échelle d'agglomération reliant Saint-Genis à Annemasse". 

Mesure 30-21.pdf
Document Adobe Acrobat 804.0 KB

Pour la mesure 30-28:

"Cette mesure de réaménagement et requalification de l'avenue de la Praille ainsi que de trois places majeures complète la mesure 30-15 et permet de finaliser cet espace public majeur de mobilité douce en lien avec les différents projets comme la gare Lancy - Pont-Rouge et la Voie verte d'agglomération sur le Quai du Cheval Blanc. Les trois places sont à réaménager en offrant un véritable lieu de vie en relation avec les nouveaux aménagements alentours". 

Mesure 30-28.pdf
Document Adobe Acrobat 816.7 KB

Pour la mesure 30-29:

"La gare de Cornavin, en plein centre-ville de Genève, est la gare principale de l'agglomération. Les espaces publics situés aux abords de la gare sont réaménagés pour améliorer l'interface avec les réseaux TP, pour faciliter l'accessibilité MD et confirmer ce lieu comme centralité majeure de très haute qualité. Il s’agit d’intervenir sur les deux faces de la gare, ce qui augmente la complexité des actions à mener". 

Mesure 30-29.pdf
Document Adobe Acrobat 796.6 KB

Pour la mesure 30-30:

Pour répondre à la demande future de déplacements TP au centre-ville, mais aussi pour ne pas saturer les points actuels de franchissement du Rhône au centre-ville (essentiellement les ponts de l’Ile et de la Coulouvrenière) au risque de paralyser l’ensemble du réseau TP, il est nécessaire de prévoir une amélioration de la voie réservée aux bus sur le pont du Mont-Blanc pour y constituer de façon progressive un axe fort TP. Cet axe de 2,2km devra relier le rond-point de Rive à la Place des 22-Cantons et pourra être emprunté par des nombreuses lignes, comme par exemple une ligne de ceinture bouclant complètement le centre-ville. Elle pourra surtout servir à un prolongement de l’axe fort TC Eaux- Vives-MICA vers Vernier, un des axes manquant actuellement de capacité TC. 

Mesure 30-30.pdf
Document Adobe Acrobat 785.1 KB

Pour la mesure 30-31:

"La requalification de l'avenue de l'Ain comprend des aménagements en faveur des TP, la création de cheminements doux et la réalisation d'aménagements paysagers.

Elle constitue un des tronçons d’un futur axe fort tangentiel reliant le PAV à l’aéroport ou la Place des Nations dans un secteur au caractère aujourd'hui urbanisé mais peu qualitatif, amené à se densifier". 

Mesure 30-31.pdf
Document Adobe Acrobat 898.5 KB

Pour la mesure 30-32:

"L'aménagement de cet axe comprend des aménagements en faveur des TP, la création de cheminements doux et la réalisation d'aménagements paysagers.

Il constitue le complément de la mesure 30-31 pour la création d'un axe fort tangentiel dans un secteur au caractère aujourd'hui urbanisé mais peu qualitatif et en pleine mutation". 

Mesure 30-32.pdf
Document Adobe Acrobat 909.9 KB