Contribution au Livre Blanc d'aménagement du territoire genevois

1995

La coopération transfrontalière doit se fixer des principes et des objectifs :

• Rapprocher les populations

• Corriger les inégalités et les déséquilibres sociaux et économiques pour jeter les bases d'un développement harmonieux, les réussites économiques n'étant qu'un moyen du progrès humain.

• Préserver le cadre de vie et l'améliorer.

• Développer la coopération dans le respect mutuel et dans un esprit de solidarité.

• Promouvoir les potentialités économiques et humaines locales.

• Associer les populations et les forces vives aux projets, leur permettre de contrôler les décisions et à se prononcer sur leur avenir.

• S'inscrire dans une démarche européenne.

Contribution de la CEST à la deuxième conférence régionale franco-genevoise du 8 décembre 1995

Adapter les structures de concertation et lutter contre l'exclusion

 

Les principes et les objectifs.

La CEST se félicite de la tenue de cette deuxiène Conférence régionale franco-genevoise qui constitue un progrès sensible de la coopération transfrontalière. Notre coordination veut rappeler ici ce qui, selon elle, doit constituer les principes et les objectifs fondamentaux de cette coopération

Contribution de la CEST au Livre blanc d'aménagement 1995 et à la 2ème conférence franco-genevoise du 8.12.95
Livre Blanc Aménag 1995.pdf
Document Adobe Acrobat 128.4 KB