(éco)mobilité à Genève-Sud

« Tout à la voiture »

L’ouverture de l’autoroute Genève – Annecy sans mesures d’accompagnement renforce la tendance « tout à la voiture » de la Haute-Savoie.

La part modale des transports publics est de 1% dans le couloir de St-Julien-en-Genevois, le plus mauvais de l’agglomération.

La part modale des transports publics est extrêmement faible sur l'axe de Saint-Julien
La part modale des transports publics est extrêmement faible sur l'axe de Saint-Julien

  Il est important pour le CLE et la CEST d’intervenir pour des questions de mobilité, d’environnement, mais aussi de cohésion sociale.
En effet, le fossé s’agrandit entre l’agglomération de Genève où la part modale de la voiture diminue – selon le chiffres de l’OUM (Observatoire universitaire de la mobilité) –  depuis quelques années et la France voisine où elle continue d’augmenter. L’élargissement de ce fossé est porteur de difficultés à venir, faisant augmenter le ressentiment anti-frontalier.

(éco)mobilité à Genève-Sud
Propositions du CLE et de la CEST
(éco)mobilité à Genève-Sud.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB