CEVA

Liaison ferroviaire Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse

(extrait du dossier de presse 15.11.11)

D’une longueur totale de 16 kilomètres, dont 14 km sur territoire suisse, la ligne ferroviaire CEVA relie Cornavin à Annemasse via cinq gares dont la conception a été confiée au bureau d’architecture Ateliers Jean Nouvel: Lancy–Pont-Rouge, Carouge–Bachet, Champel–Hôpital, Genève–Eaux-Vives et Chêne-Bourg.


Le tracé de CEVA est majoritairement souterrain et nécessite la construction de deux tunnels et de plusieurs tranchées couvertes. Deux ponts, l’un sur l’Arve, l’autre sur la Seymaz, viennent compléter les ouvrages à réaliser.

 

UN VÉRITABLE RER FRANCO-VALDO-GENEVOIS
En connectant les réseaux CFF et SNCF aujourd’hui en «cul de sac» ferroviaires, CEVA, ce
«chaînon manquant», permettra de créer un véritable réseau régional (RER) à l’échelle de l’agglomération franco-valdo-genevoise, qui correspondra à la fusion du réseau régional
genevois et d’une partie du réseau TER Rhône-Alpes.

CEVA couvrira un périmètre situé entre les gares de Lausanne, Bellegarde, Annecy, Saint-Gervais et Evian. Un bassin de population de près d’un million d’habitants se trouvera ainsi connecté sur un réseau ferroviaire de 230 km reliant pas moins de 40 gares en Suisse et en France. Il offrira une alternative à la mobilité automobile individuelle et présentera une colonne vertébrale pour le réseau des transports collectifs.
Plus de 120 000 personnes habitent en effet à moins de 500 mètres d’une des futures stations CEVA.

Documents du dossier de presse (15.11.11)

Historique CEVA 1876 - 2011
Historique CEVA.pdf
Document Adobe Acrobat 36.6 KB
Dépliant de présentation du CEVA (13 pages)
CEVA dépliant 15.11.11.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB
Calendriers des travaux du CEVA (14 pages)
Calendrier travaux CEVA.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

Convention internationale CEVA

Le Conseil fédéral a approuvé le 19 septembre 2014  le message au Parlement en vue de la ratification de la Convention bilatérale entre la Suisse et le France relative à la ligne ferroviaire reliant la gare des Eaux-Vives à Genève à celle d’Annemasse dans le cadre du projet CEVA. Cette convention définit les rôles des acteurs impliqués de part et d’autre de la frontière dans la planification, la construction, l'entretien, la gestion et le financement de cette infrastructure, y compris d'une voie à quai qui puisse accueillir les trains suisses monocourants en gare d'Annemasse.

La modernisation de la ligne entre la ville française d'Annemasse et la gare des Eaux-Vives, en ville de Genève, est un élément indispensable de la future liaison Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse (CEVA). Cette liaison de 16 kilomètres, dont 2 kilomètres sur territoire français, mettra fin au cul de sac ferroviaire actuel et permettra de créer un véritable réseau régional (RER) à l'échelle d'un périmètre situé entre Lausanne, Bellegarde, Annecy, Saint-Gervais et Evian et représentant un bassin de population de près d'un million d'habitants. Elle contribuera à l'expansion des échanges entre la Suisse et la France tout en facilitant les déplacements transfrontaliers.

Les coûts estimés des travaux pour la partie suisse de CEVA (environ 14 kilomètres) s'élèvent à quelque 1,56 milliard de francs (prix d'octobre 2008), financés par la Confédération et le canton de Genève. Les travaux de la partie sur sol français (2 kilomètres) sont financés par la France, en vertu du principe de territorialité.

 

La Convention bilatérale prévoit une exception à ce principe pour l'aménagement en gare d'Annemasse d'une voie à courant de traction suisse. Cet aménagement est nécessaire pour les trains suisses monocourants, car les 2 kilomètres de la ligne en France seront raccordés au réseau électrique du gestionnaire d'infrastructure suisse (CFF). La Confédération financera cette mesure au travers d'une contribution forfaitaire et unique de 15,7 millions d'euros. Le Conseil fédéral est d'avis qu'il s'agit d'une solution à moindre frais avantageuse tant du point de vue technique et que de l'offre.

Message du Conseil fédéral : convention internationale CEVA
pdf de 16 pages
Convention CEVA 09.14.pdf
Document Adobe Acrobat 622.1 KB

Autres documents

Spécial RER franco-valdo-genevois + Tonkin (octobre 2009) 11 pages
Spécial RER FVG - CEVA TPG.pdf
Document Adobe Acrobat 761.0 KB
Impact environmental sur la partie française du CEVA
Impact CEVA France.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB